En décidant de lancer un projet intrapreneurial, il est souvent difficile de faire la différence entre une initiative intrapreneuriale et le démarrage d’une entreprise indépendante. J’ai pensé que le concept du stand de limonade serait l’exemple parfait pour mettre en lumière ces différences puisque, pour qu’un stand de limonade fonctionne bien, l’apport de la famille est essentiel. Grâce à cet exemple, j’espère que vous ferez un retour en arrière, alors que vos enfants étaient plus jeunes et que vous les encouragiez dans leurs projets d’affaires candides, et que cela vous motivera à réfléchir sur le rôle que vous pouvez jouer aujourd’hui auprès de la prochaine génération (maintenant adulte) ainsi que de leurs idées d’affaires innovantes.

J’ai souvent entendu les gens parler d’entrepreneuriat lorsqu’ils se référaient à leurs jeunes enfants ayant installé un stand de limonade au bout de leur allée de garage. Bien qu’il y ait de nombreuses similitudes avec l’entrepreneuriat, le stand de limonade est en réalité un exemple parfait d’intrapreneuriat (pour en savoir plus sur les différences entre l’entrepreneuriat et l’intrapreneuriat, veuillez visualiser notre infographie).

Voyez-vous, pour que le stand de limonade soit un bon exemple d’entrepreneuriat, ces enfants auraient dû (1) utiliser leurs propres épargnes pour financer leur projet, (2) compléter leur ronde de financement en se serrant la ceinture pour épargner l’argent de leur dîner de cafétéria et en empruntant auprès de leurs collègues de classe, (3) acheter leur propre inventaire, (4) louer une table, des verres, un pichet, et tout autre item utilisé et (5) signer un bail d’une journée pour utiliser une parcelle de terrain afin d’ériger leur présentoir.

Si le jeune était laissé à lui-même pour bien assurer toutes les conditions mentionnées ci-dessus, il épuiserait promptement son temps, ses ressources, et surtout son vouloir ! Le stand finirait par ressembler à ceci :

Limonade [In-Text - Entrepreneur Stand]Un stand de limonade employant le modèle entrepreneurial épuiserait ses ressources rapidement.

Au lieu de cela, le stand de limonade en démarrage reçoit l’appui de la compagnie-mère, représentée ici par les parents du jeune. En fait, voici 9 indices clés que le stand de limonade est une initiative intrapreneuriale.

1. Le commanditaire : Les parents commanditent et supportent l’initiative. Sans ce support, il aurait été surprenant que le projet voie le jour.

2. Accès aux ressources : La compagnie-mère subventionne le stand de limonade en fournissant la limonade, l’accès à l’eau, les pichets, une table et probablement un bail bien peu coûteux au bout de l’entrée de garage.

3. Le facteur temps : Alors que les parents permettent à leurs enfants de passer toute la journée ou toute la fin de semaine sur leur premier projet d’affaire, ils s’attendent tout de même à ce que le projet prenne fin le dimanche soir pour un retour à l’école pendant la semaine. En d’autres termes, le stand de limonade devra fonctionner selon des critères préétablis et définis par la compagnie-mère, soit les parents.

4. Profitabilité : Les parents s’attendent à ce que les enfants atteignent le seuil de rentabilité ou même qu’ils engrangent quelques profits, mais ils ne s’imaginent pas des rendements irréalistes pour ce premier projet d’affaires — surtout s’il s’agît de la toute première expérience du jeune.

5. Intrapreneurs désireux : Pour que le stand de limonade fonctionne, il faut que ce soit le ou les fondateurs qui opèrent l’entreprise. Après tout, ce sont les jeunes enfants qui décideront de la tarification, qui interagiront avec les clients, qui prépareront la délicieuse boisson désaltérante et qui géreront les paiements et l’argent.

Limonade [In-Text - Intrapreneur Stand]Un stand de limonade dit intrapreneurial.

6. Fonctions clés de l’intrapreneur dans le start-up : Alors que la mère et le père auront financé les efforts du jeune avec une contribution monétaire directe ou en fourniture, la compréhension des spécificités du marché qui permettront la réussite du projet provient du jeune intrapreneur. Celui-ci sera amené à conclure les ventes auprès de sa clientèle, concevoir les affiches marketing et les publicités, découvrir la recette parfaite de limonade (la quantité de sucre, la couleur jaune ou rose de la limonade, l’utilisation de vrais citrons ou de concentré), tester l’emplacement du stand dans l’entrée de garage versus au coin de la rue, et finalement découvrir l’expérience de client optimale.

7. Mettre en place les directives générales : Alors que les enfants ont leur propre conception de comment leur stand de limonade devrait se concrétiser, les parents peuvent leur offrir amplement de liberté tout en établissant certaines directives générales. Par exemple, ils peuvent décider des heures d’ouverture du stand de limonade, de l’heure à laquelle les jeunes doivent revenir à la maison, du niveau de chaos général que peut créer une cohorte d’enfants excités, du type de verre pouvant être utilisé (éviter les verres de cristal de votre grand-mère), etc.

8. Des leçons clés et un point tournant : Les intrapreneurs apprennent beaucoup de leur première expérience de stand de limonade. Ils apporteront fort probablement des modifications à leurs plans d’affaires pour être fin prêts pour leur prochaine fin de semaine de ventes. Peut-être diversifieront-ils les breuvages offerts, offriront-ils un bol d’eau pour attirer les animaux de compagnies, installeront-ils un étalage de biscuits fait-maison, accrocheront-ils de la publicité dans les lieux communautaires de leur municipalité pour attirer davantage de clientèle ? Dans tous les cas, ils devront présenter leurs idées d’expansion à leurs parents pour obtenir le coup de pouce dont ils ont besoin.

9. Évolutivité : Finalement, alors qu’ils maitriseront de plus en plus leur intraprise, ils décideront peut-être de faire évoluer leur projet à un autre niveau. Qui sait, ils pourraient penser à installer un deuxième stand à un coin de rue plus passant, recruter d’autres jeunes du quartier ou peut-être même franchiser leur concept à d’autres amis du quartier.


… Et tout ça demandera peut-être un peu plus de financement de la part de la compagnie-mère.

Banner Image

5 thoughts on “La vérité derrière le « Stand de limonade »

  1. Je veux savoir est ce que vous financez des particuliers pour création d’entreprise? 2ème question votre plafond pour les montants de financement.

    1. Bonjour M. Ayech,

      Nous sommes ravis d’entendre que vous avez un intérêt à lancer votre propre business. En effet, nous sommes un organisme sans but lucratif visant à promouvoir l’intrapreneuriat dans le monde des affaires québécois.

      Puisque nous ne sommes pas une firme de capital-risque, nous ne faisons aucun investissement direct dans les entreprises. Nous visons à aider l’intrapreneur dans la création d’un projet d’affaires innovant au sein d’une entreprise existante.

      Toutefois, nous offrons des ressources qui vous aideront à réaliser ce projet d’affaires innovant. Notamment : une banque d’experts, comprenant quelques gens d’affaires de grande renommée mondiale (comme Charles Sirois et Mitch Garber, entre autres). Nous vous invitons à consulter notre Parcours Intrapreneurial pour vous informer davantage sur notre valeur ajoutée.

      Bonne Chance !

  2. Bonjour,
    Je me nomme Samuel Létourneau, directeur d’une troupe de cirque le Casse-tête show. Je veux enregistrer la troupe comme un compagnie. Par où commencer ?
    Nous sommes spécialisés en arts du feu acrobatique.

    1. Bonjour M. Létourneau,

      Nous félicitons votre initiative et sens entrepreneurial ! Il y a quelques étapes à suivre afin de constituer une entreprise en société au Québec :

      1. Il faut produire une demande de réservation de nom de service pour votre future entreprise (conformément aux NUANS de la province).

      2. Il faut compléter les statuts constitutifs requis par le gouvernement.

      3. Il faut payer les divers frais associés à l’incorporation.

      Vous pouvez amorcer le processus seul, ou avec l’aide d’un avocat/service en ligne.
      On vous conseille de visiter le site du Registraire des entreprises du Québec.

      Pour plus de détails sur comment lancer votre propre entreprise avec la sécurité de l’appui d’une organisation établie, découvrez qu’est-ce que c’est l’intrapreneuriat !

      Bonne Chance !

  3. Bonjour,
    Je travaille pour une compagnie qui fabrique des médicaments génériques et je veux me lancer en affaires en vendant les produits de cette compagnie dans mon pays d’origine. Est ce qu’on peut bénéficier de votre aide pour peaufiner cette initiative intrapreunariale ?
    Merci d’avance pour votre contribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *