Intrapreneuriat : 6 astuces pour améliorer la rétention d’employés

Nouvelle

La société moderne dans laquelle nous évoluons implique de nombreux changements dans les modes de gestion des entreprises. Ce qui faisait autrefois figure de normes sur le marché du travail est aujourd’hui remis en question et l’arrivée des milléniaux a également bousculé les codes préétablis. Flexibilité, agilité et adaptabilité sont aujourd’hui les mots qui attirent et fidélisent les talents. L’enjeu n’est plus de garder un employé 20, 30 ou 40 ans mais bien de le garder le plus longtemps possible ! Nous devons donc sans cesse trouver de nouvelles solutions et adapter en permanence nos méthodes de gestion. Sacré défi me direz-vous ! Pour vous aider dans ce processus, nous avons sélectionner 6 astuces qui vous aideront à agir concrètement sur cet enjeu au sein de votre entreprise :

 

  1. Prendre le temps de découvrir ses collaborateurs

Cela semble évident mais connaissez-vous réellement les membres qui composent votre équipe ? Connaître leurs besoins et les retranscrire permettra à chacun d’entre eux de s’épanouir, d’être plus performant et d’avoir envie de s’impliquer au sein de notre entreprise. Prendre le temps d’organiser des moments de vie sociale avec votre équipe favorisera le fameux sentiment d’appartenance. Qu’il s’agisse d’activités de team building planifiées ou de moments plus spontanés, toute opportunité de renforcer la culture d’entreprise sera bénéfique sur la rétention des employés.

  

  1. Renforcer l’autonomie et permettre d’agir

Si l‘on souhaite que nos collaborateurs réussissent dans leur poste, nous devons leur donner l’opportunité d’agir et d’atteindre leurs objectifs. Pour cela, il faut leur laisser un espace de liberté afin qu’ils décident comment le travail sera effectué et organisé. En contrepartie et pour que cela fonctionne, assurons-nous de donner leur des délais, des échéances et des livrables clairs. Sur un autre plan, faire participer nos employés à certaines décisions d’entreprise leur donnera le sentiment d’être impliqué et ils se sentiront donc concernés par le futur de notre organisation.

 

  1. Mettre au défi, responsabiliser et former

En responsabilisant nos équipes, nous les mettons certes au défi mais nos collaborateurs en sortiront grandis et enrichis. Qu’on se le dise, avoir des possibilités d’avancement et de croissance est indispensable pour retenir nos talents. Et en tant qu’entrepreneur, notre défi est de trouver le juste milieu entre le degré d’autonomie accordé et le soutien apporté. Notre employé doit pouvoir mener des projets mais on ne doit pas le laisser seul face aux difficultés éventuelles qu’il rencontrera. Notre expérience de gestionnaire doit être mis à profit au bon moment, ni trop tôt ni trop tard. Quant à la formation, elle représente un investissement important pour notre entreprise mais elle permet de développer l’expertise et de se perfectionner. Lorsqu’un employé se sent encouragé et soutenu dans son évolution professionnelle, la motivation est renforcée.

Intéressant : lors de vos évaluations « employés », pensez à discuter des compétences que votre collaborateur souhaiterait acquérir ou renforcer, il n’en sera que plus motivé !

 

  1. Investir dans ses équipes

Les programmes d’avantages sociaux (REER, assurances rabais, congés, etc.)  sont de très bons moyens pour attirer des employés mais la rémunération et ce type d’encouragement ont leurs limites.  Pour les retenir, il faut davantage miser sur un environnement de travail positif avec des horaires flexibles, des espaces de travail accueillants, etc. On peut par exemple envisager que dans les 7 heures quotidiennes que chaque employé doit effectuer, il doit être présent au bureau de 10h à 15h. Les trois heures restantes seront effectuées à sa guise, soit le matin soit plus tard le soir ! Mettre en place des possibilités de télétravail est également un avantage très apprécié dans une société où la conciliation travail-famille devient primordiale.

 

  1. Miser sur l’appréciation

Savoir reconnaître et récompenser fréquemment les réalisations est l’un des moyens de rétention les plus efficace !  Ne soyons pas timide sur la reconnaissance accordée et prenons le temps mettre en lumière les bons coups de nos équipes lors des réunions.  À la clé ? Des employés qui se sentent importants, qui voient leurs efforts appréciés et qui se sentent épanouis. La considération dont nous faisons preuve est capitale pour agir sur la rétention et le taux de roulement.

 

  1. Penser à l’intrapreneuriat

En favorisant une culture intrapreneuriale, on permet à nos collaborateurs de se sentir autonome dans un projet qui leur appartient tout en assurant un cadre, une forme de sécurité. En développant un projet intrapreneurial (nouveau produit, nouvelle division, nouvelle entité, etc.) et en s’appuyant sur les ressources que nous mettons à leur disposition, notre collaborateur devient reconnaissant à votre égard et son sentiment d’appartenance à l’organisation sera décuplé.

 

Vous l’aurez compris, une rétention optimale permet de capitaliser l’expertise que notre entreprise a durement acquise et elle permet également de minimiser les coûts liés au remplacement du personnel, d’où l’importance de s’en préoccuper.

Et parmi toutes les astuces qu’il serait possible de lister, sachez qu’il n’y a pas de solution miracle. C’est une combinaison de plusieurs facteurs et une culture organisationnelle forte et réfléchie qui nous permettra d’agir concrètement. Et s’il ne fallait retenir qu’un conseil ? Un employé heureux est un employé fidèle. Et en plus de s’impliquer au maximum en interne, il fera rayonner notre entreprise à l’externe en tant qu’ambassadeur !

 

  • Et vous, que faites-vous pour agir sur la rétention d’employés ? Quelles sont vos astuces ?

 

 

Zoom sur quelques notions clés

 

  • Taux de rétention : indicateur clé de performance en ressources humaines qui apporte une solution chiffrée pour suivre l’évolution au cours du temps des progrès ou régressions de l’entreprise en matière d’attractivité ou de répulsion.

 

  • Taux de roulement : rapport, exprimé en pourcentage, entre le nombre de travailleurs qui, au cours d’une période donnée, ont quitté une organisation et le nombre moyen de travailleurs que l’organisation a employés au cours de la même période

 

 

  • Intrapreneuriat : se manifeste à l’intérieur d’une entreprise qui vise à renouveler son positionnement et à conquérir de nouveaux marchés.  Ce processus qui s’appuie sur les ressources (financières ou matérielles) d’une entreprise déjà établie, peut mener à la création d’une nouvelle entité, d’une nouvelle division, d’un nouveau service ou d’un nouveau produit.

 

  • Vous souhaitez en savoir davantage sur l’intrapreneuriat ? Informations
  • Vous souhaitez vous inscrire ? Inscriptions
  • Vous souhaitez participer à notre prochaine séance de speedconsulting ? Enregistrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *