Il existe de nombreuses études et de recherches qui définissent les contours de l’entrepreneuriat et les rôles de l’entrepreneur. Phénomène plus récent, l’intrapreneuriat fait irruption en force comme solution de croissance.

Au risque de simplifier à l’excès, l’intrapreneur est le champion d’un projet d’affaire innovant, déployé à l’intérieur d’une entreprise d’accueil.

Le préfixe intra- recèle les points de différenciation clés entre l’intrapreneuriat et l’entrepreneuriat, notamment à propos du degré d’autonomie requis, des risques encourus et des bénéfices attendus.

Les défis et enjeux associés au lancement d’une « intraprise » peuvent sembler complexes en particulier ses impacts potentiels sur l’entreprise d’accueil. Cependant, les avantages à moyen terme liés à l’implantation d’une culture entrepreneuriale multigénérationnelle tournée vers l’innovation continue et une solide gestion du changement sont indéniables.

La démarche « intrapreneuriale » permet d’augmenter considérablement les chances de succès du projet d’affaires puisqu’il bénéficie d’un accès aux ressources techniques, humaines, voire financières de l’entreprise d’accueil ainsi que d’un encouragement moral sur la durée. Ces supports vitaux à tout nouveau projet font souvent défaut et constituent de fait un risque fatal pour de nombreuses start-ups.

Certains des traits de personnalité qui mènent l’entrepreneur vers sa réussite se retrouvent également chez l’intrapreneur!

L’infographie ci-dessous, nous offre une comparaison visuelle des différences et des ressemblances saillantes entre l’entrepreneur et l’intrapreneur.

Infographie Entrepreneur vs intrapreneur

Le préfixe intra- recèle les points de différenciation clés entre l’entrepreneur et l’intrapreneur, notamment à propos du degré d’autonomie requis, des risques encourus et des bénéfices attendus.

En somme et en dépit de leur similitude sémantique, les termes « intrapreneur » et « entrepreneur » renvoient à des concepts bien différents dans les faits.

Une idée innovatrice portée par un esprit « intrapreneurial » peut s’avérer bénéfique à l’entreprise d’accueil qui pourra jouer le rôle d’« organisation-mentor » galvanisant sa créativité et facilitant sa diversification – tout  en atténuant une partie des risques qu’un entrepreneur aurait autrement à affronter.

L’entreprise d’accueil peut s’avérer être un tremplin majeur pour propulser des projets intrapreneuriaux !

6 thoughts on “Entrepreneur vs Intrapreneur

  1. Bonjour Michelle, l’entreprise d’accueil c’est l’entreprise du parrain ou de la marraine, donc le « mentor » de l’intrapreneur. Prenons par exemple une entreprise qui fabrique des bottes d’hiver. Disons que la fille du propriétaire de cette entreprise est une fan de snowboard et arrive à convaincre le conseil d’administration de la compagnie de bottes de créer une nouvelle botte de snowboard, alors dans un tel contexte, la compagnie de bottes c’est l’entreprise d’accueil, la fille c’est l’intrapreneur et le parent c’est le « parrain » dans le cadre de notre parcours intrapreneurial.

  2. La plupart ont recours à une forme de sociocratie simplifiée dans le style de celle appliquée par Favi. D’autres, comme Scarabee coop, recourre à la holacratie qui est une variante informatisée et étoffée de la sociocratie. Une entreprise sociocratique ou holacratique peut devenir une entreprise libérée mais ne l’est pas de facto.

    Un lien pour comprendre: https://fairesondocumentunique.anact.fr/file/2913/download?token=ow24z93Y

    Le concept d’entreprise libérée mise en oeuvre chez Favi, Poult et Gore-Tex fait de plus en plus d’émules. Toutefois, comme le précise Isaac Getz, il n’y a pas de modèle de management pour une entreprise libérée. Je recherche des mode d’organisation alternatives à la sociocratie ou ses dérivés. L’intrapreneuriat semble être une alternative d’où mes questions

    – Avez-vous déjà organisé la transformation d’une entreprise classique en entreprise libérée sur base de l’intrapreneuriat?
    – Avez-vous eu vent de telles expériences?

  3. ET une personne qui est entrepreneur désirant se joindre à une équipe dans le but d’offrir son expertise en entreprise. Est ce le bon terme pour cela? d’entrepreneur à Intrapreneur..

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *